Accéder au contenu principal
Alt Text

Loi californienne sur la transparence
de la chaîne d'approvisionnement de 2010

Loi californienne
sur la transparence
 de la chaîne d’approvisionnement
de 2010

Chez David Yurman, nous nous engageons à protéger et à soutenir les droits de l'Homme. Nous estimons qu'il est important de collaborer avec des partenaires qui partagent nos valeurs et comprennent l'importance d'une activité responsable. En tant qu'entreprise affectée par la Loi californienne de 2010 sur la transparence des chaînes d'approvisionnement (SB657), nous publions les données suivantes concernant nos efforts d'évaluation et de réponse aux risques de trafic d'êtres humains et d'esclavage au sein de notre chaîne d'approvisionnement.
 

Vérification.  Nous disposons de plusieurs méthodes internes qui nous permettent d'évaluer les risques de trafic d'êtres humains et d'esclavage au sein de notre chaîne d'approvisionnement, dont (i) l'examen du profil de nos fournisseurs, (ii) la réalisation d'évaluations internes de qualité, et/ou (iii) l'appel à des tiers indépendants pour la réalisation d'évaluations des risques via des inspections et visites des sites des fournisseurs.

Audits.  Afin d'assurer que nos fournisseurs respectent toutes les lois applicables dans leur pays d'activité et les normes de l'entreprise, nous exigeons que nos fournisseurs nous autorisent et/ou autorisent nos agents à participer à des activités de surveillance. Ces activités de surveillance peuvent comprendre, sans s'y limiter, des inspections, à l'improviste ou annoncées, des installations sur place, des examens des livres et registres et des entretiens avec les employés.

Certification.  Pour traiter avec nous, nos fournisseurs doivent certifier qu'ils respectent toutes les lois applicables relatives à l'emploi, au salaire, aux conditions de travail, aux avantages et à la sécurité, ainsi que toutes les lois et réglementations applicables en matière d'environnement. En outre, nos accords commerciaux avec nos fournisseurs comprennent des dispositions interdisant expressément toute pratique associée au trafic d'êtres humains et à l'esclavage.
 

Responsabilité.  Tous nos employés doivent respecter notre code de conduite, qui exige une conduite éthique et le respect de toutes les lois applicables. Tout non-respect de notre code de conduite peut entraîner des mesures disciplinaires, pouvant aller jusqu'au licenciement. En cas de non-respect des normes de notre entreprise relatives au trafic d'êtres humains et à l'esclavage, nous nous réservons le droit de mettre fin au partenariat commercial avec tout fournisseur ou sous-traitant en question.

Formation.  Bien que nos employés en charge de la gestion de la chaîne d'approvisionnement ne suivent aucune formation formelle, tous ces employés disposent d'une expérience considérable à leur poste et ont mené de nombreuses inspections et visites sur place. Tous ces employés sont conscients des problèmes de trafic d'êtres humains et d'esclavage et ils sont tenus de respecter les normes de l'entreprise et les lois applicables

Chez David Yurman, nous nous engageons à protéger et à soutenir les droits de l'Homme.  Nous estimons qu'il est important de collaborer avec des partenaires qui partagent nos valeurs et comprennent l'importance d'une activité responsable. En tant qu'entreprise affectée par la Loi californienne de 2010 sur la transparence des chaînes d'approvisionnement (SB657), nous publions les données suivantes concernant nos efforts d'évaluation et de réponse aux risques de trafic d'êtres humains et d'esclavage au sein de notre chaîne d'approvisionnement.

Vérification.  Nous disposons de plusieurs méthodes internes qui nous permettent d'évaluer les risques de trafic d'êtres humains et d'esclavage au sein de notre chaîne d'approvisionnement, dont (i) l'examen du profil de nos fournisseurs, (ii) la réalisation d'évaluations internes de qualité, et/ou (iii) l'appel à des tiers indépendants pour la réalisation d'évaluations des risques via des inspections et visites des sites des fournisseurs.

Audits.  Afin d'assurer que nos fournisseurs respectent toutes les lois applicables dans leur pays d'activité et les normes de l'entreprise, nous exigeons que nos fournisseurs nous autorisent et/ou autorisent nos agents à participer à des activités de surveillance. Ces activités de surveillance peuvent comprendre, sans s'y limiter, des inspections, à l'improviste ou annoncées, des installations sur place, des examens des livres et registres et des entretiens avec les employés.

Certification.  Pour traiter avec nous, nos fournisseurs doivent certifier qu'ils respectent toutes les lois applicables relatives à l'emploi, au salaire, aux conditions de travail, aux avantages et à la sécurité, ainsi que toutes les lois et réglementations applicables en matière d'environnement. En outre, nos accords commerciaux avec nos fournisseurs comprennent des dispositions interdisant expressément toute pratique associée au trafic d'êtres humains et à l'esclavage.


Responsabilité.  Tous nos employés doivent respecter notre code de conduite, qui exige une conduite éthique et le respect de toutes les lois applicables. Tout non-respect de notre code de conduite peut entraîner des mesures disciplinaires, pouvant aller jusqu'au licenciement. En cas de non-respect des normes de notre entreprise relatives au trafic d'êtres humains et à l'esclavage, nous nous réservons le droit de mettre fin au partenariat commercial avec tout fournisseur ou sous-traitant en question.


Formation.  Bien que nos employés en charge de la gestion de la chaîne d'approvisionnement ne suivent aucune formation formelle, tous ces employés disposent d'une expérience considérable à leur poste et ont mené de nombreuses inspections et visites sur place. Tous ces employés sont conscients des problèmes de trafic d'êtres humains et d'esclavage et ils sont tenus de respecter les normes de l'entreprise et les lois applicables.