Accéder au contenu principal

Glace éphémère et éternelle

Une interprétation surprenante du câble

Glace éphémère et éternelle

Une interprétation surprenante du câble

Sculpture de glace

La météo n'était pas la seule chose glaciale en cette journée froide à New York. Dans la boutique David Yurman de Soho, les visiteurs découvrirent un bracelet torsadé « Cable » doté d'une fraîcheur complètement différente, une forme aussi captivante qu'éphémère.

Taillé dans un énorme bloc de glace par l'artiste Shintaro Okamoto, le bracelet constituait un contrepoint puissant à la beauté éternelle des métaux précieux et diamants d'un genre différent. Dans la vidéo ci-dessus, on voit Okamoto travailler sur la pièce en décrivant son processus artistique.

Sculpture de glace

La météo n'était pas la seule chose glaciale en cette journée froide à New York. Dans la boutique David Yurman de Soho, les visiteurs découvrirent un bracelet torsadé « Cable » doté d'une fraîcheur complètement différente, une forme aussi captivante qu'éphémère.

Taillé dans un énorme bloc de glace par l'artiste Shintaro Okamoto, le bracelet constituait un contrepoint puissant à la beauté éternelle des métaux précieux et diamants d'un genre différent. Dans la vidéo ci-dessus, on voit Okamoto travailler sur la pièce en décrivant son processus artistique.

Photo en noir et blanc de Shintaro Okamoto avec des gants blancs créant un bracelet DY torsadé « Cable » en glace.

Détail de Shintaro Okamoto taillant le bracelet torsadé « Cable » DY.

Détail de Shintaro Okamoto taillant le bracelet torsadé « Cable » DY.

Le double
sens de la glace

Certains disent que les diamants sont appelés « glace » car ils ressemblent à de l'eau gelée. D'autres citent une raison plus scientifique : le diamant reste froid au toucher, même lorsqu'il est chauffé.
 
Quelle qu'en soit a raison, leur beauté crystalline et envoûtante est la limite de la ressemblance entre la glace les diamants. Ce surnom juxtapose deux matériaux diamétralement opposés, jouant ainsi sur la contradiction entre l'éphémère et l'éternel.

David Yurman fut l'un des tout premiers créateurs de bijoux à fixer des diamants dans de l'argent massif. Il a surnommé ces créations Silver Ice®, un nom opportun pour ces modèles qui allient look ordinaire et luxe ultime.

Le double
sens de la glace

Certains disent que les diamants sont appelés « glace » car ils ressemblent à de l'eau gelée. D'autres citent une raison plus scientifique : les diamants possèdent l'une des conductivités thermiques les plus élevées à température ambiante.

Quelle qu'en soit a raison, leur beauté crystalline et envoûtante est la limite de la ressemblance entre la glace les diamants. Ce surnom juxtapose deux matériaux diamétralement opposés, jouant ainsi sur la contradiction entre l'éphémère et l'éternel.

David Yurman fut l'un des tout premiers créateurs de bijoux à fixer des diamants dans de l'argent massif. Il a surnommé ces créations Silver Ice®, un nom opportun pour ces modèles qui allient look ordinaire et luxe ultime.

Photo en couleur de personne photographiant les sculptures de glace du « Ice Watch Project » d'Olafur Eliasson et Minik Thorleif Rosing à la Place du Pantheon de Paris. Photo en couleur des lions de glace de l'artiste Ai Weiwei sculptés de nuit à Norrmalmstorg avant le Festival du film international de Stockholm en 2014.

CI-DESSUS : « Ice Watch Project » d'Olafur Eliasson et Minik
Thorleif Rosing à la Place du Pantheon de Paris.
 

DROITE : Les sculptures de glace d'Ai Weiwei à Norrmalmstice avant le
Festival du film international de Stockholm en 2014.

CI-DESSUS : « Ice Watch Project » d'Olafur Eliasson et Minik
Thorleif Rosing à la Place du Pantheon de Paris.


DROITE : Les sculptures de glace d'Ai Weiwei à Norrmalmstice avant le
Festival du film international de Stockholm en 2014.

La glace comme art

Alors que David crée des sculptures à porter en diamants étincelants, certains artistes audacieux comme Shintaro Okamoto forment la glace en créations emblématiques. L'eau gelée permet d'exprimer un message fort sur le temps, la nature, la longévité et le pouvoir. En ce sens, cette matière est semblable aux diamants.
 

Ai Weiwei, l'un des artistes les plus influents à ce jour, est un dissident politique et activiste chinois qui utilise l'art pour faire passer un message politique. À l'ouverture du Festival du film international de Stockholm de 2013, il avait fait le buzz avec ses deux magnifiques sculptures de lion en glace. Inspirés par les lions qui surveillent la cité interdite de Beijing, ils symbolisent le fait que même les plus puissants des dirigeants et des pays disparaissent un jour.
 

Le sculpteur suédois Olafur Eliasson, en partenariat avec le géologiste Minik Rosing, a créé des installations à Copenhague et à Paris intitulées « Ice Watch » en 2014. Il avait utilisé une douzaine d'icebergs du Groenland à l'occasion de la conférence sur le changement climatique pour sensibiliser au sujet de ce phénomène. Installés en cercle afin de créer une « horloge », ils permettaient aux visiteurs d'observer directement la réalité de la fonte des glaces.

La glace comme art

Alors que David crée des sculptures à porter en diamants étincelants, certains artistes audacieux comme Shintaro Okamoto forment la glace en créations emblématiques. L'eau gelée permet d'exprimer un message fort sur le temps, la nature, la longévité et le pouvoir. En ce sens, cette matière est semblable aux diamants.
 

Ai Weiwei, l'un des artistes les plus influents à ce jour, est un dissident politique et activiste chinois qui utilise l'art pour faire passer un message politique. À l'ouverture du Festival du film international de Stockholm de 2013, il avait fait le buzz avec ses deux magnifiques sculptures de lion en glace. Inspirés par les lions qui surveillent la cité interdite de Beijing, ils symbolisent le fait que même les plus puissants des dirigeants et des pays disparaissent un jour.
 

Le sculpteur suédois Olafur Eliasson, en partenariat avec le géologiste Minik Rosing, a créé des installations à Copenhague et à Paris intitulées « Ice Watch » en 2014. Il avait utilisé une douzaine d'icebergs du Groenland à l'occasion de la conférence sur le changement climatique pour sensibiliser au sujet de ce phénomène. Installés en cercle afin de créer une « horloge », ils permettaient aux visiteurs d'observer directement la réalité de la fonte des glaces.

Des vacances
enchantées

Pour la famille Yurman, la rencontre de la glace constitue une expérience magique qui a inspiré la campagne et les vitrines de fêtes en 2018.

Des vacances enchantées

Pour la famille Yurman, la rencontre de la glace constitue une expérience magique qui a inspiré la campagne et les vitrines de fêtes en 2018.